L'arme de défense révolutionnaire

Imaginé et fabriqué par Verney-Carron, premier fabricant Français d’armes de chasse, le Flash-Ball possède la puissance d’arrêt d’un 38 Spécial. Grâce à des projectiles étudiés pour éviter, même à très courte distance, la pénétration sur un individu normalement vêtu, il provoque à l’impact l’équivalent d’un KO technique. L’opposant est alors mis hors de combat.

Un avantage majeur qui n’a pas échappé aux professionnels de la sécurité puisque le Flash-Ball dote officiellement de nombreuses Administrations.
Look et détonation dissuasifs, prise en main immédiate, simple ou double canons, le Flash-Ball est léger et robuste et s’adapte à toutes les situations. Décliné en plusieurs versions, il propose une importante gamme de munitions et d’accessoires qui viennent compléter une arme intelligente, tout aussi impressionnante qu’efficace.

1. Poignée ergonomique : le FLASH-BALL est étudié aussi bien pour droitier que pour gaucher.

2. Des orifices situés sur le canon pour contrôler à tout moment si et comment le FLASH-BALL est chargé.

3. Les matériaux utilisés rendent le FLASH-BALL léger et robuste.

4. Maniabilité et prise en main étonnante grâce aux 2 canons courts.

5.  canons permettant d’utiliser 2 munitions différentes pour graduer la riposte.

6. Arme très dissuasive par son aspect : canons de 44 mm et par le bruit de la détonation : équivalente à un calibre 12.

En France, le Flash-Ball est utilisé par plusieurs unités spécialisées de la Police :

• Les B.A.C. (Brigades Anti-Criminalité) 

• Les G.I.P.N. (Groupes d'Intervention de la Police Nationale)

• Le R.A.I.D. (Recherche Assistance Intervention Dissuasion)

• La Gendarmerie

• Il est aussi utilisé par de nombreuses Polices et Forces de l'Ordre dans le reste du Monde, qui apprécient également sa maniabilité,  son ergonomie, la capacité de feu de ses 2 canons ainsi que son aspect très dissuasif